Saint Laurent Pochette 1Frsyj2

SKU61158880740645
Saint Laurent Pochette 1Frsyj2
Saint Laurent Pochette
Cart is empty
Subtotal: $ 0.00

dans un val, en un lieu découvert, la maison de Circé aux murs de pierres lisses et tout autour, changés en lions et en loups des montagnes, les hommes qu'en leur donnant sa drogue, avait ensorcelés la perfide déesse.

Et voilà qu'ils subissent un sort analogue (vv. 234-240):

(Circé) leur ayant battu dans son vin de Pramnos du fromage, de la farine et du miel vert, elle ajoute au mélange une drogue funeste, pour leur ôter tout souvenir de la patrie. Elle apporte la coupe: ils boivent d'un seul trait. De sa baguette alors, la déesse les frappe et va les enfermer sous les tects de ses porcs. Ils en avaient la tête et la voix et les soies. Ils en avaient l'allure; mais en eux persistait leur esprit d'autrefois.

Ce mythe appartient, de toute évidence, à la veine littéraire des métamorphoses, promise à un vif succès dans les lettres antiques. Cependant , forçant l'interprétation des faits et glosant sur le terme Kirkê associé à egkuklios periphora, révolution circulaire [ 68 ], notre auteur y voit l'illustration d'une des facettes de la métempsycose, en vertu de laquelle «les âmes des insensés se recyclent dans des corps d'animaux» (§ 126).

Même son de cloche chez Porphyre, dont le témoignage, répétons-le, nous est parvenu par Stobée [ 69 ]: ce disciple de Plotin tient le récit homérique pour une admirable illustration des théories platoniciennes et pythagoriciennes relatives à l'âme. À ses yeux, le mythe suggère que, tout en étant indestructible par nature et éternelle, l'âme n'est pas à l'abri des vicissitudes et des changements; ainsi elle connaît des transferts dans d'autres espèces de corps recherchant par plaisir celui qui lui est approprié par les affinités avec les habitudes de la vie (menée précédemment) [ 70 ]. Et Porphyre d'enchaîner par ces considérations qui achèvent de convaincre, si vraiment il le fallait, qu'il s'agit bien des réincarnations telles que Platon les envisageait [ 71 ]:

Là est de toute évidence l'intérêt, pour chacun, d'une formation à la philosophie: que l'âme, se souvenant des belles choses (qu'elle a contemplées) et répugnant aux plaisirs honteux et illégitimes, puisse faire preuve de maîtrise et d'attention à elle-même, et se garder de devenir, à son insu, une bête amoureuse d'un corps avili et impur pour la vertu, corps qui développe et entretient le manque de goût et d'intelligence, le désir et la passion plutôt que la sagesse. Et d'invoquer, lui aussi, l'étymologie de Circè «nom par lequel Homère a désigné le retour cyclique et la ronde de la renaissance» [ Les Tropéziennes par M Belarbi Les Tropeziennes femme Fre05tzblue Sacs bandouliere Blue DC73IQ
].

Laissons là Porphyre, même si le texte que nous transmet Stobée se prolonge en un abondant commentaire sur la réincarnation.

faut donc choisir ses matériaux pour la vie éternelle

Ces matériaux pour construire solide commencent par la lecture et la méditation de la Bible; pour Jésus, il s’agit du fondement de la vie même: «Celui qui écoute ce que je dis et qui l’applique , ressemble à un homme qui a bâti sa maison sur le roc» (Matthieu 7v24). Zwingli, un des réformateurs, disait: «Il faut lire la Bible pour s’y cogner le nez»; cela prouve qu’il est possible de la lire, malheureusement, d’une manière allégée, light , de l’écouter avec le même résultat que l’eau qui coule sur les plumes d’un canard (même s’il est engraissé dans le Gers…): sans aucun effet.

Le risque est d’être nous aussi engraissés, d’avoir beaucoup de connaissances, sans que notre vie soit édifiée avec le matériau solide qu’est la Parole de Dieu.

Ecouter la Parole de Christ et l’appliquer: cela me fait penser à cette histoire: un homme demandait au roi: «Comment éviter la tentation?» «Prends un vase d’huile bien rempli, et fais le tour de la ville sans en verser une goutte, sinon ce sera la mort!» Notre homme revient sans avoir perdu une goutte… «Qu’as-tu vu pendant ton tour?», demande le roi. «Rien! J’ai fixé mes yeux sur le vase!» «C’est bon, tu sais comment éviter de tomber dans la tentation».

Pour nous, ce n’est pas la peur d’être puni par Dieu qui doit nous motiver, mais le fait de fixer notre regard sur Christ (Hébreux 12v2) est la solution pour tenir bon et construire notre vie solidement.

Notre but est d’avoir une doctrine solide , d’être dans une Eglise où l’ enseignement biblique donné est solide; c’est intéressant de voir ce que Paul dit à propos de la doctrine : «Pour toi, Tite, dis les choses qui sont conformes à la saine doctrine» , c’est-à-dire (et il parle des chrétiens de différents âges): «être maître de soi-même, réfléchi, plein de force dans la foi, dans l’amour et la persévérance; avoir un comportement digne de Dieu, ne pas être médisant ni adonné à la boisson; aimer son conjoint et ses enfants, mener une vie équilibrée et pure; être en tout un modèle d’œuvres bonnes; vivre dans la soumission; se montrer digne d’une entière confiance,… afin de faire honorer en tout la doctrine de Dieu notre Sauveur» (Tite 2v1-10): voilà la doctrine: elle se voit dans la vie de chaque jour, à travers le comportement. Pour vivre une vie en accord avec la volonté de Dieu, pas une vie en plaquo-plâtre (qui est jolie en apparence mais pas solide, parce que surtout théorique), «il faut lire la Bible pour s’y cogner le nez».

doctrine solide

Un moment difficile dans notre projet d’agrandissement de notre salle a été l’abattage des deux magnifiques chênes; bon, il y en avait un qui était à l’évidence pourri, mais en fait, l’autre aussi menaçait de tomber sur le toit parce qu’à la fourche des deux immenses branches, le cœur était pourri. Mais on ne le voyait pas.

© Autosphère - Réalisé par Msgm Printed logo sweatshirt zPMrGWuDq
-
Mentions légales

Marques

Catégories

Média

FONDS DE DOTATION

Nous suivre